protection milieux aquatiques

Qu'entendons-nous par la protection des milieux ?

Afin de préserver et de protéger les milieux aquatiques, il y a une étape indispensable qui est la connaissance initiale de nos poissons ainsi que la compréhension de chaque espèce. Pour cela, les fédérations peuvent conduire des études afin d’aider à la prise en compte des espèces et de leurs milieux aquatiques. Ces études permettent, par la suite, de mettre en place des actions pour la restauration des milieux aquatiques et la réhabilitation des parcours de pêche.

Quelles sont les différentes études ?

Il existe différentes études permettant de privilégier la protection des milieux, que vous pouvez retrouver sur cette page. Ces différentes études permettent d’approfondir nos connaissances dans un domaine en particulier ayant pour but de protéger les milieux aquatiques. Par exemple, l’étude du brochet a permis de connaître le cycle biologique de ce poisson, mais également son habitat et sa population. Les études permettent d’apporter des éléments scientifiques pour orienter la restauration et la protection des cours d’eau en respectant les milieux aquatiques. Vous pouvez également découvrir l’étude NO-KILL qui a pour but de favoriser la pêche “sans tuer”. Cette technique s’est largement démocratisée au 21ᵉ siècle, la pêche étant devenue un vrai loisir à part entière, une pratique sportive et non plus un moyen de subvenir à ses besoins. En effet, en favorisant la pratique NO-KILL, les milieux piscicoles se retrouvent plus riches et avec des poissons plus gros.

pisciculture brochet

Qu'est-ce que la pisciculture ?

La pisciculture est un élevage de poisson d’eau douce qui permet de favoriser la protection des milieux aquatiques. Ici, la fédération a pour objectif de produire des alevins de brochet qui, par la suite, sont repartis dans le département pour favoriser la présence du brochet dans nos eaux. Le brochet étant une espèce vulnérable, la pisciculture permet de garantir sa présence dans nos eaux. Découvrez comment fonctionne un élevage de brochet 

Et la pollution ?

La pollution a de multiples conséquences sur les milieux aquatiques, visibles ou non. La pollution peut avoir un impact massif sur un étang d’eau comme la mortalité des poissons ou bien des effets toxiques sur long, moyen ou court termes qui peuvent entraîner des maladies ou des perturbations pour la population aquatique.

Vous êtes témoins d’une pollution ? Si vous apercevez une texture, une matière, une couleur ou une odeur qui n’est pas naturelle, il est important de les noter et de les prendre en photo pour aider les AAPPMA à définir la nature de cette pollution. En alertant d’une pollution vous favoriser la protection des milieux aquatiques.

Alerter d'une pollution

Abonnez-vous à notre newsletter