Ouverture du carnasssier : le 30 avril 2022

L’ouverture nationale de la pêche du carnassier, en 2e catégorie, aura lieu le samedi 30 avril 2022.  Cette ouverture constitue le second moment fort de l’année pour les pêcheurs, après l’ouverture de la truite en mars.

Un carnassier est un poisson d’eau douce carnivore. Comme tous les prédateurs, les carnassiers chassent en s’embusquant dans des postes leur offrant les meilleures chances de capturer leur proie. Savoir identifier ces zones vous permettra de bien localiser les carnassiers pour mieux les pêcher. Découvrez les techniques de pêche des carnassiers.

Où pêcher le carnassier dans le département du Nord ?

La pêche dans le Nord, c’est toute une histoire !

Le Nord, ce sont des paysages changeants, des canaux ou rivières sinueuses procurant à chacun la possibilité d’exercer sa passion selon ses techniques de prédilection, à la fois riches et variées. Le Nord, réputé pour sa pêche aux blancs, à la carpe et aux carnassiers, offre une multitude de canaux ou d’étangs, à la portée de tous !

Notre département présente un linéaire de 4500 km de cours d’eau important, ainsi que plus de 850 hectares d’étangs et 50 plans d’eau fédéraux, accessibles à toutes les pêcheuses et tous les pêcheurs titulaires d’une carte de pêche achetée dans le département ou d’une carte de pêche interfédérale. Le Nord regorge de sites de pêche très agréables, où l’on peut trouver carnassiers et poissons blancs mais aussi salmonidés, un éden de diversité pour les pêcheurs.

Carte interactiveGuide de pêche

Munissez-vous de votre carte de pêche !

Afin de simplifier l’accès du loisir au plus grand nombre, www.cartedepeche.fr permet aux pratiquants d’acquérir une carte de pêche 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7. Les cartes de pêche sont aussi disponibles auprès des nombreux dépositaires du département ou encore au siège de la Fédération.

Aussi, autre nouveauté en 2022, la FNPF et l’ANCV ont conclu un accord de partenariat qui permet aux pêcheurs bénéficiaires de chèques vacances de pouvoir payer leur carte de pêche avec !

Acheter ma carte

Pour pêcher, quelques règles à respecter !

La pêche du carnassier s’étend du 30 avril au 31 décembre 2022.

– être porteur d’une carte de pêche (disponibles auprès des dépositaires, de la Fédération ou sur www.cartedepeche.fr ) .

– Le nombre de carnassiers prélevables est fixé à 3 poissons maximum par jour et par pêcheur dont 2 brochets (soit 3 sandres ou 3 black-bass ou 2 brochets + 1 sandre).

– La taille minimale de capture du brochet est de 60 cm. Celle du sandre 50 cm. Celle du black-bass est fixée à 30 cm.
NB : Il existe plusieurs biefs no-kill sur lesquels la remise à l’eau de certains carnassiers est obligatoire, immédiate et doit être réalisée dans les meilleures conditions pour l’espèce afin  de garantir sa survie.
Renseignez-vous bien avant de pêcher.

– La pêche est autorisée au maximum avec 4 cannes, munies de 2 hameçons maximum.

– Remise à l’eau obligatoire et dans de bonnes conditions des Sandres entre le 30 avril et le 11 juin 2022

– Se renseigner auprès de son association de pêche (AAPPMA) ou de la Fédération de pêche (FDAAPPMA) pour connaître la réglementation locale relative aux réserves de pêche.

Arrêté préfectoral en vigueur

Le carnassier à l'étude dans le département !

  • Une importante étude sur le no-kill du carnassier a été lancé en 2020.

    En 2012, la Fédération avait déjà mis en œuvre une mesure de gestion sur la truite fario sur la rivière selle. Cette mesure de non-prélèvement a été suivie par un réseau d’inventaires et il s’avère que la truite fario recolonise naturellement la rivière de l’amont vers l’aval, les densités obtenues sont intéressantes et non rien à envier à certaines autres rivières renommées. Cette première mesure de gestion nous a encouragé à élargir le champ d’action.

    À l’image de la protection de la truite fario sur certaines rivières de 1ère catégorie, la Fédération et les AAPPMA volontaires dans la mise en œuvre de ce dispositif sur leurs lots de pêche, ont décidé de déposer une demande au Préfet visant à pratiquer un no-kill pour certaines espèces de poissons et sur certains sites du département du Nord. Un nouvel arrêté préfectoral est donc paru en 2019 afin d’encadrer cette nouvelle disposition, complètement expérimentale !

En savoir plus